HÉRACLÈS - Tome 1. La jeunesse du héros

, par Estelle

La genèse du plus grand héros de la mythologie grecque : Héraclès, fils de Zeus et d’une humaine. Une épopée intéressante prévue en trois tomes.

Pour raconter les aventures du plus grand héros de la mythologie grecque, il fallait bien trois tomes. Premier opus de la trilogie, "la jeunesse du héros" raconte donc la naissance d’Alcide, le premier nom d’Héraclès, engendré parce que son père, Zeus, voulait un représentant sur Terre pour garantir la paix des hommes. Mais Zeus ignore que l’ombre de la jalousie d’Héra, son épouse, plane sur le destin de ce fils providentiel…
Si l’on connait bien ses célèbres douze travaux - Héraclès est l’équivalent de l’Hercule romain - qui démarreront dès le deuxième tome, on en sait moins sur son enfance, les difficultés que le jeune homme a à contrôler sa force de demi-dieu et les circonstances qui l’ont amené à ces terribles douze épreuves. De ce point de vue, cette nouvelle adaptation des mythes grecs en bande dessinée avec Clotilde Bruneau est lisible et intéressante. Elle montre, peut-être plus encore que dans les précédentes, le jeu cruel des dieux avec la race humaine. La partie graphique a quant à elle été confiée à Annabel, qui dessine aussi le tome 3 de "Roma". Son trait réaliste est fin est très agréable.
Enfin, comme d’habitude, l’ancien ministre de l’Education et directeur de cette collection Luc Ferry propose en fin d’album un cahier pédagogique très instructif sur la portée philosophique du personnage d’Héraclès.

Dessinateur : Annabel - Scénariste : Clotilde Bruneau - Editeur : Glénat, collection La Sagesse des mythes - Prix : 14,50 euros.