HECTOR - Tome 1. Manigances et Coups tordus

, par Estelle

Pour Noël, la très sérieuse Luce reçoit un drôle d’animal de compagnie doué de parole. Un nouveau duo improbable modernisé. Divertissant.

Luce voulait un livre d’astronomie et un atlas historique… Sous le sapin, l’attend Hector, un drôle de petit animal mauve doué de la parole, que ses deux papas lui ont offert. Appartenant à la race des parangons, il est plutôt destiné à "mettre l’humanité à ses pieds et contrôler les hommes comme de petites marionnettes jusqu’à ce qu’ils les reconnaissent comme leurs maitres tout-puissants"… mais en réalité, Hector est surtout du genre à déclencher d’amusantes catastrophes.
Delcourt présente cette nouvelle série comme étant à mi-chemin entre "Lilo & Stitch" et "Calvin & Hobbes". C’est vrai que cette bestiole aux allures de peluche et sa facilité à faire des bêtises n’est pas sans rappeler quelques souvenirs… Alors, si les adultes trouveront les gags (d’une demi-page pour la plupart) sympathiques certes mais un peu trop classiques et prévisibles, les enfants eux craqueront pour l’improbable duo et le dessin fin et rond de Donsimoni ("Le collège invisible").
On saluera en tout cas le choix de Dubuisson ("Charles Charles profession Président") de poser la petite Luce dans une famille homoparentale équilibrée et surtout de ne jamais se servir de l’homosexualité de ses parents comme d’une source de gags.

Dessinateur : Régis Donsimoni - Scénariste : Marc Dubuisson - Editeur : Delcourt, collection Humour de rire - Prix : 10,95 euros.