GOLAM - Tome 1. Le fils de la lune

, par Estelle

Un petit voleur des rues se retrouve malgré lui au milieu d’alchimistes et de créatures agressives. Une nouvelle série super énergique pour les jeunes amateurs de shonen.

Medhi n’aime pas les alchimistes et son rêve est de rejoindre les Ankabis, peuple fier et courageux qui refuse d’avoir recours à l’alchimie et dont il pense être issu. Mais en attendant, le jeune garçon est un petit voleur des rues du califat d’Abu qui, par un incroyable concours de circonstances, se retrouve candidat au concours d’entrée d’Hikmadrassa, la meilleure école… d’alchimie du monde !
L’univers de cette série jeunesse très inspirée des mangas et dessins animés japonais parlera aux fans de combats, de sortilèges et de créatures invoquées qui évoluent à la Pikachu, à ceci près qu’ici ce ne sont pas des Pokémons qui combattent mais des Golams. Le récit est donc sans surprise ultravitaminé, l’essentiel de l’album étant consacré aux créatures toujours plus puissantes que doit affronter le jeune Medhi, histoire de nous en mettre plein les mirettes. De ce point de vue, Josselin Azorin-Lara, Sylvain Dos Santos (au scénario) et Nicolas Sauge au dessin remplissent le contrat et, même si l’histoire ne s’annonce pas des plus originales, les lecteurs de shonen de 8 à 14 ans passeront un bon moment.
Le deuxième tome paraîtra en octobre 2015.

Dessinateur : Nicolas Sauge - Scénaristes : Sylvain Dos Santos et Josselin Azorin-Lara - Editeur : Le Lombard - Prix : 10,60 euros.