FREAK ISLAND - Tome 1

, par Estelle

Des étudiants se retrouvent piégés sur une île où réside un mystérieux homme à tête de cochon cannibale. Un bon survival qui fait froid dans le dos.

Six jeunes membres d’un club de fouilles archéologiques décident de se faire une petite virée en bateau jusqu’à un village abandonné sur une île déserte. Mais à l’approche de l’île, la sortie tourne au cauchemar : croyant venir en aide à un naufragé, l’un des jeunes gens se fait exploser la tête à coups de marteau par un homme portant un masque de cochon tandis que le bateau coule, piégeant ses passagers sur l’île.
Auteur de 18 séries dont "Inugami, le réveil du Dieu Chien", Masaya Hokazono a exploré de nombreux genres. Horreur et ésotérisme sont au rendez-vous de "Freak Island" et tous les ingrédients d’un bon "survival" sont là. Il y a du gore mais point trop, le rythme est soutenu, la tension va crescendo et si le cocktail "île oubliée, jeunes gens perdus et psychopathe" a déjà été vu cent fois, l’intrigue se révèle être davantage que l’histoire d’un simple détraqué à tête de cochon tuant tout ce qui passe à sa portée. A travers ce huis-clos au trait fin agréable, le mangaka parle aussi religion, magouilles gouvernementales et déchets nucléaires.
A noter que, selon le magazine Animeland, la série toujours en cours au Japon va être adaptée en pièce de théâtre.

Dessin et scénario : Masaya Hokazono - Editeur : Delcourt - Prix : 7,99 euros.