EDIKA - Tome 36. Mezzé Falafel

, par Estelle

Dix histoires dans le plus pur style d’Edika. A réserver aux inconditionnels du dessinateur.

"Mezzé falafel". A part rappeler les origines orientales d’Edika alias Edouard Karali, le titre de son 36e album (en 36 ans de carrière chez Fluide Glacial) n’a comme d’habitude aucun rapport avec son contenu : un recueil de dix courts récits mettant en scène Bronsky Proko en séance de dédicaces, en manque d’inspiration, très intéressé par l’offre promotionnelle de la nouvelle vétérinaire thaïlandaise, etc… Comme d’habitude aussi, on retrouve toute une galerie de personnages à gros nez loufoques et d’accortes jeunes femmes peu vêtues peuplant des histoires qui passent du coq à l’âne et basées sur la difficulté qu’éprouve le dessinateur a trouvé de bonnes chutes… Bref, à 75 ans, Edika s’accroche à son style. Mais en dehors des inconditionnels du dessinateur, les lecteurs eux risquent de ne pas accrocher à ce nouvel album qui n’offre rien de nouveau.

Dessin et scénario : Edika - Editeur : Fluide Glacial - Prix : 10,95 euros.