DRYADES

, par Estelle

La rencontre d’une libraire bruxelloise un peu triste et d’une étrange jeune femme. Ensemble, elles vont tenter d’apporter gaieté et bien être autour d’elles. Un petite conte sympathique qui revisite le mythe des dryades.

Pour son premier album développé lors d’une résidence en Suisse, la jeune scénariste et dessinatrice belge Tiffanie Vande Ghinste raconte une drôle d’histoire inspirée des Dryades, ces nymphes bienveillantes protectrices des forêts issues de la mythologie grecque. Yacha, une jeune libraire bruxelloise à la vie tristounette, prend comme co-locataire Rudica, une jeune femme un brin fantasque fraîchement débarquée dans la capitale. Ensemble, elles vont commencer à sauver les plantes vertes abandonnées, dessiner sur les murs gris de la ville pour les rendre plus gais et soigner les habitants par les massages.
Jolie histoire d’amitié et ode à la liberté, "Dryades" revisite donc le thème des sorcières avec beaucoup de poésie. Si le récit est un peu court et le dessin pas exempt de défauts (quelques perspectives bancales, trop de plans larges…), le style semi-réaliste et les planches d’un noir et blanc qui se pare progressivement de touches de vert et de rouge font de cet album une lecture agréable.

Dessin et scénario : Tiffanie Vande Ghinste - Editeur : La Boîte à bulles - Prix : 18 euros.