DIEGO DE LA S.P.A. - Tome 2

, par Estelle

Adoptez Diego. Il a une bonne bouille et n’a pas la langue dans sa poche. Vous ne vous ennuierez pas à la lecture de cet album.

On avait quitté Diego nageant en plein bonheur avec sa nouvelle maîtresse à la fin du tome 1, le voilà de retour à la SPA de Fleuri-Méroupette. Séparé de Carla lors d’un passage aux douanes américaines, le chien le plus cabot de Fluide Glacial est donc de nouveau prêt à l’adoption.
Ce deuxième opus fonctionne comme le premier, c’est-à-dire une succession de gags en quelques planches au cours desquels Diego teste de nouveaux maîtres, du curé en mal d’amour à la prostituée en quête d’un garde du corps en passant par le saltimbanque ou le disciple des moines Shaolin. Mais comme d’habitude, la cohabitation n’est pas facile avec un chien qui parle (eh oui !) et qui ne se laisse pas marcher sur les pattes.
L’effet de surprise a évidemment disparu dans ce 2e volet mais Diego, avec son bandana autour du cou et son insolence sur le bout de la langue, est toujours aussi attachant. Les gags sont sans prétention mais font rire et la galerie des maîtres potentiels de notre héros à quatre pattes est des plus variées. Scénarisée par Coyote, le créateur de "Little Kévin", la série bénéficie par ailleurs du coup de crayon dynamique de Cartier. Des personnages expressifs, des couleurs vives sans être criardes rendent aussi la lecture agréable.
Le premier tome de "Diego de la SPA" a reçu le Prix de l’humour 2005 au 29e festival BD de Chambéry.

- Fluide Glacial