DIEGO DE LA S.P.A.

, par Estelle

Les aventures d’un chien de la S.P.A en quête d’un nouveau maître. Mordant à souhait !

Son bandana autour du cou, Diego a plutôt une bonne bouille et il fait souvent craquer les visiteurs de la SPA de Fleuri-Méroupette. Seul problème, Diego n’a pas la langue dans sa poche (d’ailleurs il parle comme vous et moi !) et ne se laisse pas marcher sur les pattes. Rien d’étonnant donc à ce que la cohabitation avec ses nouveaux maîtres tourne rapidement au vinaigre.
Un nouveau couple de bande dessinéevient de naître avec Coyote (l’auteur de "Little Kevin") au scénario et Cartier au dessin, et d’après ce premier album, c’est plutôt bien parti. "Diego de la S.P.A" est une succession de sketches sur cinq à six planches. A chaque histoire, Diego est adopté par un nouveau maître - de la mamie sourde comme un pot à la famille d’aristo en passant par les petits loubards de banlieue - mais, invariablement, il finit par retourner à la case S.P.A. Les récits sont drôles, parfois tendres aussi, mais en tout cas toujours justes. Diego est un clébard sympa et même s’il montre parfois des dents, il a un bon fond : il n’aime pas les chasseurs ni les Rambos plein de muscles et n’hésite pas à venir au secours des enfants perdus.
Diego, on n’irait donc peut-être pas jusqu’à le chercher dans son refuge, mais c’est avec plaisir qu’on découvre ses premières aventures.

- Fluide Glacial