DERNIERS TESTS AVANT L’APOCALYPSE

, par Estelle

Douze histoires originales qui tissent une réflexion philosophique sur la place de l’Homme dans une société qu’il ne maîtrise plus.

La santé mentale des riverains perturbée par la construction d’une tour, un acteur vivant dans les conditions d’un homme des cavernes pour les besoins d’un film... A travers douze histoires indépendantes, "Derniers tests avant l’apocalypse" met en scène notre société dans ce qu’elle a de moins enviable - pollution, développement urbain à outrance, changements climatiques, capitalisme financier - et les rapports qu’elle entretient avec l’Homme qui a créé une "créature" qui le dépasse désormais.
Né en Pologne mais installé aux Etats-Unis, Tom Kaczynski entreprend une réflexion philosophique dont il se garde bien de nous livrer toutes les clés. A nous de comprendre à quel point le développement urbain aliène l’esprit humain. A nous d’imaginer éventuellement des solutions. A travers des histoires et des dialogues complexes, via un graphisme austère et géométrique, Kaczynski dresse un constat pessimiste, voire désespéré de notre monde.
"Succès outre-Atlantique" nous dit Delcourt, "Derniers tests avant l’apocalypse" est donc une bande dessinée particulière, difficile d’accès, un peu rébarbative même, qu’on ne lira certainement pas pour se vider la tête. Mais c’est sans aucun doute une porte ouverte vers d’intéressants sujets de réflexion sur notre place dans la société. Vous ne regarderez plus la ville de la même manière.

- Delcourt