DE CAPE ET DE CROCS - Tome 10. De la Lune à la Terre

, par Estelle

Echoués sur la Lune, les Terriens ont décidé de rentrer chez eux... Un ultime album pour clore en forme d’apothéose une série d’aventures poétique indispensable.

Après près d’un million d’exemplaires vendus en neuf albums, le 10e et dernier tome de"De Cape et de Crocs" ("De la Lune à la Terre") d’Alain Ayroles et Jean-Luc Masbou est paru. Le Prince Jean est vaincu et condamné à l’exil, la Lune est sauvée mais avant de tirer leur révérence Messires Raynal de Maupertuis et Villalobos y Sangrin devront une dernière fois affronter Mendoza.
Armand de Maupertuis parviendra-t-il à séduire la blonde Séléné ? Le raïs Kader retrouvera-t-il sa fille disparue ? Nos Terriens parviendront-ils à rentrer chez eux sans encombres ? La comédie tournera-t-elle au tragique ? Masbou et Ayroles livrent toutes les réponses dans cet album final en forme d’apothéose. Tous les charismatiques protagonistes de cette saga théâtrale au long cours sont réunis avant le tomber de rideau pour le plus grand plaisir des lecteurs assidus. Et pourtant qui aurait pensé il y a 17 ans, date de sortie du premier opus ("Le Secret du janissaire"), qu’une bande dessinée maniant le vers et la rime autant que l’épée marcherait aussi bien. Sa qualité ne s’est pas démentie au fil des ans, et cette fois encore les planches de Masbou subliment le scénario aventuro-poétique d’Ayroles parsemé de références, clins d’œil et autres bons mots. C’est beau, c’est drôle, c’est foisonnant et passionnant, que demander de plus pour un ultime album ?
Mais toutes les bonnes choses ont une fin et les séries de bande dessinée n’échappent pas à la règle... Heureusement, un diptyque - qui sera à la fois l’épilogue et le prologue de la série - sera bientôt consacré à Eusèbe, l’énigmatique petit lapin. L’occasion de découvrir comment cette mignonne bête à poils a pu se retrouver condamnée aux galères...

- Delcourt