DANTES - Tome 4. Pour solde de tout compte

, par Estelle

L’heure de la vengeance a sonné et Dantès ôte le masque. La suite logique.

Pour ce comte de Monte-Cristo version moderne et financière, l’heure de la vengeance a enfin sonné avec ce tome 4. Alexandre alias Christopher Dantès achève de placer ses pions et ceux qui l’ont conduit en prison il y a douze ans se voient proposer une affaire juteuse autour d’une entreprise du secteur énergétique capable de fusionner avec le fournisseur national de gaz lors d’une prochaine privatisation... Pourtant le plan machiavélique orchestré par Dantès ne se déroule pas totalement comme prévu.
Même si ce quatrième opus n’est pas le dernier, "Pour solde de tout compte" nous offre son lot de rebondissements et de révélations. Les mystères concernant les rapports entre certains personnages sont dévoilés et chacun découvre le vrai visage de Dantès. Pourtant ce nouvel opus est moins passionnant que les autres. Peut-être parce que l’intrigue manque de suspense, peut-être parce que certaines ficelles s’avèrent trop évidentes, toujours est-il qu’on s’immerge un peu moins dans l’histoire. Reste que "Dantès" est une bonne série grand public, qui se tient, et dont on souhaite connaître absolument le dénouement.

- Dargaud