CROQUEMITAINES - Tome 2

, par Estelle

La vie d’Elliott et du croquemitaine Père-la-mort est menacée, les autres croquemitaines sont sur leurs traces. Fin d’un diptyque sombre et violent qui laisse un peu sur sa faim.

Le premier opus avait laissé le petit Elliott au coeur d’une guerre entre deux générations de croquemitaines, les anciens aux codes stricts et les petits jeunes qui ne respectent aucune règle. Le puissant Père-la-mort, qui a pris le garçon sous son aile à la mort violente de ses parents, décide de demander de l’aide à un autre ancien.
Et si les croquemitaines tournant autour du petit Elliott n’avaient finalement rien de réel, et s’ils n’étaient pas directement issus de son subconscient pour lui permettre d’affronter ses peurs et de supporter quelque chose de trop violent pour lui ?, se demandait-on en refermant le premier volet. Fin du diptyque et la réponse n’est pas si évidente… Mathieu Salva reste dans le flou, laissant le lecteur face à son interprétation. C’est un peu frustrant et d’autant plus dommage que pour le reste, on a un peu l’impression qu’un one shot aurait suffi en réduisant la succession de courses-poursuite et d’affrontements entre croquemitaines qui constituent ce tome 2. Il est vrai que les scènes d’action sont spectaculaires et que les planches fluides de Djet sont agréables mais, globalement, cette fin de diptyque est une petite déception.
En bonus, un joli cahier graphique suivi d’une série d’illustrations réalisée par d’autres dessinateurs.

Dessinateur : Djet - Scénariste : Mathieu Salvia - Editeur : Glénat, collection Glénat Comics - Prix : 17,95 euros.