CONTES ORDINAIRES D’UNE SOCIÉTÉ RÉSIGNÉE

, par Estelle

Quinze histoires fantastiques très sombres sur la société contemporaine signées d’un auteur turc. Angoissant.

Une mystérieuse maladie qui communique en écrivant sur le corps des malades, des médecins capables de déterminer le futur métier d’un enfant au stade foetal, un petit vieux qui ne meurt jamais, une famille s’entretuant pour gagner des crédits d’années de vie, une ville perdant peu à peu ses couleurs, etc. Fluide Glacial présente ces "Contes ordinaires d’une société résignée" comme une sorte de "Contes de la crypte" ou de "Black Mirror" de la bande dessinée. Ce recueil de 15 contes signés d’Ersin Karabulut est en tout cas une intéressante découverte du travail du chef de file de la BD contemporaine turque.
Avec cet album d’anticipation de 80 pages, celui qui est également rédacteur en chef de la revue satirique Uykuzuz nous plonge dans une époque proche de la nôtre mais avec une bonne dose de fantastique et d’apparent pessimisme. Habitué dans son pays à dénoncer par allégories interposées, Ersin Karabulut décrit via ses histoires une société qui adhère sans mesure aux nouvelles technologies, qui a renoncé à se battre pour la liberté, qui a perdu son esprit critique, qui cède à ses pulsions de cruauté. "Une société résignée", nous dit le titre de l’album au trait fin et détaillé, entre caricature et ultra réalisme. Il ne tient qu’à nous d’être vigilant et de nous réveiller avant que ces 15 contes cauchemardesques ne soient le reflet de la réalité.

Dessin et scénario : Ersin Karabulut - Editeur : Fluide Glacial - Prix : 16,90 euros.