CHRONIQUES DE L’ÎLE PERDUE

, par Estelle

Deux frères sont séparés à la suite d’un naufrage. Une aventure onirique à plusieurs niveaux de lecture.

Sacha et Charlie font une croisière avec leurs parents lorsqu’une terrible tempête éclate… Les deux frères échouent chacun sur un rivage différent. Sacha, l’aîné, va devoir lutter contre des créatures malveillantes avec le soutien d’un oiseau, tandis que Charlie bénéficiera de la protection d’une jeune fille et de son chien blanc.
Des Doudous, un peuple de peluches psychopathes, aux Akupunkts, troncs d’arbres anthropomorphiques, en passant par les dangereux loups-cauchemars, l’univers développé par "Les chroniques de l’île perdue" est riche et varié. Les lecteurs les plus jeunes y verront une "robinsonnade" pleine de rebondissements, les plus âgés se rendront compte que les aventures vécues par les deux enfants sont avant tout une matérialisation des peurs enfantines. C’est aussi la relation ambivalente entre deux frères qui est abordée avec pas mal de finesse et une douceur du dessin à l’aquarelle que l’on doit à Anne Montel, déjà auteure avec Loïc Clément des "Jours sucrés".

Dessinatrice : Anne Montel - Scénariste : Loïc Clément - Editeur : Soleil, collection Métamorphose - Prix : 18,95 euros.