CATAMOUNT - Tome 2. Le train des maudits

, par Estelle

Un entrepreneur sans scrupules élimine tous ceux qui sont sur son chemin, y compris la famille de Catamount. Un western qui déménage !

Devenu un héros adulé par la population, le jeune Catamount n’aspire plus qu’à vivre paisiblement. C’était sans compter l’arrivée d’un entrepreneur sans scrupules, désirant racheter le ranch familial afin de construire une ligne de chemin de fer entre l’est et l’ouest américain. Face au refus du père de Catamount, l’homme d’affaires n’hésite pas à employer la manière forte.
Adapté librement de l’œuvre d’Albert Monneau "La vengeance de Catamount", le scénario de Benjamin Blasco-Martinez ("Le Havre") part d’un postulat classique - le gentil qui va vouloir se venger du méchant - mais c’est un western pur et dur comme on les aime. De ceux qui font parler les colts, avec de vrais grands méchants, un brave héros charismatique et des paysages majestueux. L’album (le premier tome est paru en même temps que celui-ci) fait penser à un film de Tarantino et ce n’est pas étonnant : les dialogues sont percutants, les méchants ont des têtes incroyables, ça tire et ça meurt dans tous les coins, à grand renfort de blessures gores et de cervelles qui explosent. Bref, un dessin réaliste qui donne toute sa force à la série.

Scénario et dessin : Benjamin Blasco-Martinez - Editeur : Petit à Petit - Prix : 14,90 euros.