BIRTHRIGHT - Tome 3. Alliés et ennemis

, par Estelle

Alors que le FBI est toujours à la poursuite des deux frères Rhodes, l’ouverture du portail entre la Terre et la planète Terrenos est de plus en plus inquiétante. Une épopée toujours aussi divertissante.

Alors que leur père est incarcéré, Brennan et Mikey Rhodes continuent à fuir les autorités. Ce dernier en profite pour raconter à son frère la vie sur Terrenos, le monde dans lequel il a vécu plusieurs années et qui a fait de lui "l’élu", et l’épisode au cours duquel il a rencontré le Saint-Esprit…
Avec ce troisième opus (qui compile les épisodes américains 11 à 15), l’effet de surprise concernant le retour de Mikey, gamin transformé en imposant guerrier musclé, est passé et l’intrigue de Joshua Williamson ("Ghosted", "Captain Midnight", "Nailbiter") semble prendre son rythme de croisière avec un schéma narratif assez classique alternant entre la fuite des deux frères et leur recherche du mage Sameal ; les souvenirs de Mikey sur Terrenos ; le périple de leur mère et de Rya, la petite-amie de Mikey, pour les retrouver ; et les manigances de l’agent Kylen. Il n’y a pas pendant la majorité de l’album de grosses coups de théâtre et pourtant, au fil des 120 pages de cet opus, on commence à entrevoir un récit plus complexe que supposé. Et si l’élu n’était peut-être pas celui auquel on pense ? Les personnages sont ambigus, les membres formant la famille Rhodes s’épaississent au fur et à mesure, les cadrages sont dynamiques et les créatures surnaturelles mises en images par le Brésilien Andrei Bressan toujours aussi réussies. Toujours en cours aux Etats-Unis, "Birthright" est décidément un bon divertissement.

Dessinateur : Andrei Bressan - Scénariste : Joshua Williamson - Editeur : Delcourt, collection Contrebande - Prix : 16,50 euros.