BELLE DE NUIT

, par Estelle

Jessica Hampton, mène une double vie : étudiante sage le jour, dévergondée la nuit. Un one-shot érotique aux belles planches.

"On m’a toujours identifié comme un dessinateur de nibards et de fesses. Autant que j’explore la question" dit un jour Horacio Altuna dans un Playboy des années 80. Avec "Belle de nuit", ce sont les fesses et les nibards de Jessica Hampton que l’on va pouvoir observer sous toutes les coutures... Cette jeune fille de bonne famille de l’Upper Est Side à New York, étudiante en arts, mène une vie très sage le jour mais se dévergonde la nuit dans les bas-fonds new-yorkais.
Evidemment dans un album érotique, le scénario n’est pas la priorité en général et "Belle de Nuit" n’échappe pas à la règle : même si le dessinateur argentin, dont le travail rappelle celui de Milos Manara, a imaginé davantage qu’une succession de scènes de sexe, le scénario est très simple et le nombre de pages où Jessica n’est pas à moitié nue se compte sur les doigts de la main. Reste que le dessin a tout pour séduire. Il est très fin, riche en détails et en couleurs douces. Bref, Jessica est très sexy et très belle, les planches réalistes de l’Argentin aussi.

Dessin et scénario : Horacio Altuna - Editeur : Delcourt, collection Erotix - Prix : 14,50 euros.