ALIEN TRISTE

, par Estelle

L’univers du dessinateur argentin Pedro Mancini en courts strips pathético-absurdes.

Alien Triste a beau porter un costume cravate, il a tout de même une drôle de tête : une espèce de bout de tentacule inexpressif doté de cinq yeux qu’il se contente de faire légèrement vibrer pour exprimer son émotion… Avec ce personnage très peu bavard né sur le web avant d’être porté sur le papier, Peter Mancini exprime son goût pour l’absurde. Son travail est souvent basé sur sa vie, ses souvenirs d’enfance, ses rêves et ses obsessions et son héros est un dessinateur incompris et malchanceux en amour, passif, donnant l’impression de regarder les évènements se produire autour de lui, se contentant souvent d’écouter les humains lui parler. Bref, comme si cet alien endimanché semblait étranger au monde qui l’entoure… Les courts strips en noir et blanc d’une à quatre cases au trait fin ne font pas vraiment rire (les chutes ne visent pas forcément à être drôles d’ailleurs) et laissent parfois perplexes (le titre est souvent indispensable à la compréhension) mais il y a du charme dans l’univers de ce dessinateur argentin et les amateurs d’absurde apprécieront certainement de le découvrir.

Dessin et scénario : Pedro Mancini - Editeur : Insula - Prix : 17 euros.