ROBERT SAX - Tome 1. Nucléon 58

, par Estelle

Dans un style franco-belge traditionnel, les aventures d’un élégant garagiste mêlé à une histoire d’espionnage technologique sur fond de Guerre froide. Divertissant.

Après avoir signé ensemble "La marque Jacobs" en 2012, une biographie de Edgar P.Jacobs, Rodolphe et Louis Alloing restent dans l’ambiance "Blake et Mortimer"avec cette nouvelle série qui nous plonge directement dans le Bruxelles des années 50 avec en passant une petite visite touristique de la capitale belge à l’époque de l’Exposition universelle et de son célèbre Atomium. Robert Sax est un étonnant garagiste plus prompt à enfiler le costume que le bleu de mécanicien qui se retrouve embarqué dans une drôle d’histoire quand son ami libraire l’appelle : la veille, il a assisté au kidnapping d’un homme qui s’était réfugié dans sa boutique par d’autres individus à l’accent des pays de l’Est...
Les fans de Edgar P.Jacobs et de la grande tradition franco-belge devraient accrocher : graphiquement c’est de la ligne claire dans la plus pure tradition, jusqu’aux couleurs et aux phylactères. Et, niveau scénario, l’histoire offre tout ce qu’il faut d’espions internationaux en imper, de microfilms, de femme fatale à la Grace Kelly et d’engins révolutionnaires sur fond de Guerre froide. Bref, ça a le charme désuet des années 50 tout en étant divertissant.

Dessinateur : Louis Alloing - Scénario : Rodolphe - Editeur : Delcourt, collection Machination - Prix : 14,95 euros.