TOUTENBD : L'ACTUALITE DE LA BANDE DESSINEE L'actualité de la bande dessinée
Rechercher :    

16/11/2010
Sophie Awaad : Sophie Awaad : "J’ai essayé d’être sincère"
Même durant la première interview de sa vie, Sophie Awaad ne peut s’empêcher de glisser quelques vannes. Espérons que cela donne envie aux lecteurs d’aller acheter "Le mec du milieu" où cette piètre séductrice dévoile tous ses déboires sentimentaux avec beaucoup d’humour et d’auto-dérision.

Est-ce que cet album est à 100% autobiographique ou avez-vous romancé certains passages ?
Sophie Awaad. Il est complètement autobiographique. Quelques passages sont peut-être un poil exagérés, pour les rendre plus "bédégéniques" (est-ce que je viens d’inventer un mot ?). Mais, je n’ai pas vraiment l’impression d’avoir romancé. Finalement, je me demande s’il n’aurait pas été plus judicieux de laisser planer le mystère, histoire de ne pas me griller auprès de la gent masculine qui n’a pas encore eu l’honneur de me connaître...



Avez-vous hésité à inclure certains passages ?
S.A. Pas vraiment. S’il y a eu hésitation, ça n’a pas duré longtemps en tout cas. J’ai préféré (essayer de) raconter les choses comme elles me venaient, avec autant de sincérité que possible. J’ai forcément pensé aux réactions que pourraient avoir certaines personnes, mais je ne pense pas m’être autocensurée à un moment ou un autre.



Il n’y aucune appréhension à se livrer ainsi à ses proches ?
S.A. Oh que si ! En même temps, c’est plutôt drôle, comme exercice.


Est-ce que vous avez écrit toutes ces histoires de mémoire ou aviez-vous des carnets de notes réalisés à l’époque ?
S.A.Essentiellement de mémoire, mais j’ai aussi un paquet de feuilles volantes que j’ai conservées depuis le lycée, et qui sont pleines de notes, d’anecdotes, de trucs un peu stupides qu’on s’échangeait en cours avec ma copine Agnès (d’ailleurs la seule à avoir conservé son vrai prénom dans l’album). Je les ai relues des années plus tard, et ça m’a bien fait rire. J’y ai puisé quelques souvenirs.

Qu’est-ce qui vous plaît dans cette écriture à la première personne ?
S.A. Je ne sais pas trop, je dois être extrêmement narcissique, j’adore parler de moi. Plus sérieusement, c’est sans doute juste parce que c’est le seul sujet que je maîtrise (à peu près).

Il n’y a pas vraiment de personnages secondaires...
S.A. Ce n’est pas vraiment un choix, ça s’est fait comme ça au fur et à mesure de la réalisation de l’album, sans que je ne me pose la question d’ailleurs.

Le choix du roman graphique plutôt que de la BD avec des cases s’est imposé ?
S.A. Alors, là, je vais répondre en toute honnêteté : ce choix s’est imposé pour la simple raison que je suis incapable de faire autrement ! Les cases, tout ça, je ne sais pas faire...

Au niveau du ton, cela rappelle un peu les albums d’Hélène Bruller. Est-ce une influence ?
S.A.
C’est marrant parce que j’ai découvert les albums d’Hélène Bruller pendant que je travaillais sur "Le mec du milieu", et effectivement je me suis sentie des affinités avec cette fille. J’aurais beaucoup aimé avoir les c... de publier un album avec un titre aussi bon que "Hélène Bruller est une salope !" J’ai tout de même l’impression que finalement, les hommes sont plus prompts à raconter ou à mettre en scènes leurs "looses" sentimentales. Je ne sais pas si on peut parler d’influence ou de référence, mais j’adore par exemple le travail de Riad Sattouf.



À la fin de cet album, on a forcément envie de connaître la suite. C’est prévu ?
S.A. J’ai un autre projet dans l’immédiat, quelque chose que je traîne depuis pas mal de temps déjà, mais une suite n’est pas totalement exclue. Alors, pourquoi pas ?



Propos recueillis par Emmanuel LAFROGNE

"Le mec du milieu" par Sophie Awaad. Delcourt.


:: Les cinq dernières interviews ::
Inspirée par son histoire personnelle, mais aussi par les anecdotes racontées par ses copines, Emmanuelle Teyras a créé le personnage d’Emma. Emmanuelle Teyras : "Raconter les filles de notre génération"
Inspirée par son histoire personnelle, mais aussi par les anecdotes racontées par ses copines, Emmanuelle Teyras a créé le personnage d’Emma. "40 ans ! What the fuck !" raconte les pétillantes aventures de cette quadra divorcée qui revient sur le marché des célibataires.
Zanzim : "De l’aventure, de l’érotisme et de la poésie"
"L’île aux femmes", c’est la rencontre d’un aviateur séducteur et volage avec une société matriarcale très féministe. Son auteur Zanzim dévoile les ingrédients de ce très bel album, au scénario original et au trait élégant.
Alternant les moments de doute et les heures de gloire, François Dimberton raconte Louis de Funès avec beaucoup de tendresse. Sa biographie dévoile l’homme timide qui se cachait derrière l’acteur survolté et nous redonne très envie de revoir François Dimberton : "De Funès, c’est un héros de BD"
Alternant les moments de doute et les heures de gloire, François Dimberton raconte Louis de Funès avec beaucoup de tendresse. Sa biographie dévoile l’homme timide qui se cachait derrière l’acteur survolté et nous redonne très envie de revoir "La grande vadrouille", "Rabbi Jacob" ou "Fantomas".
Débutée aux éditions 12bis, la trilogie Pierre Boisserie : "Robin me suit depuis si longtemps"
Débutée aux éditions 12bis, la trilogie "Robin des Bois" se conclut par une superbe intégrale chez Glénat. Son scénariste Pierre Boisserie offre une version très personnelle de ce héros emblématique.

Avec son copain Hervé Bourhis, déjà auteur de plusieurs Terreur Graphique : "Notre histoire de la BD"
Avec son copain Hervé Bourhis, déjà auteur de plusieurs "Petits livres" tout aussi indispensables, Terreur Graphique raconte le neuvième art à travers une multitude d’anecdotes. C’est beau, drôle et instructif.
 

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: Can't connect to local MySQL server through socket '/var/run/mysqld/mysqld.sock' (2) in /home/toutenbdo/www/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 25

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /home/toutenbdo/www/ecrire/inc_db_mysql.php3 on line 25