"Wet Moon", Prix Asie-ACBD 2014

, par Estelle

L’album d’Atsushi Kaneko publié aux éditions Casterman/Sakka a été récompensé par l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée dans le cadre du festival Japan Expo 2014.

Pour la 8e fois, l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée (ACBD) a remis son prix Asie-ACBD, attribué à un titre en provenance du continent asiatique et publié en français entre juillet 2013 et juin 2014. Le jury a choisi, parmi cinq albums finalistes, "Wet Moon" du Japonais Atsushi Kaneko et publié aux éditions Casterman/Sakka. "Influencé par l’underground américain, les fanzines et les pochettes de disques punks, Atsushi Kaneko s’est forgé un style graphique souvent comparé à celui de dessinateurs comme Charles Burns ou Paul Pope : une sorte de ligne claire rehaussée de grands aplats noirs qui lui donnent une ambiance irréelle, quasi surréaliste. Cette singularité est mise au service de thrillers magnifiques et bizarres", explique l’ACBD. Récit en trois tomes, "Wet Moon", récit déstabilisant en trois volumes, met en scène l’inspecteur Sata dans une ville rongée par la corruption, à la fin des années 1960. Depuis un mystérieux accident dont il a tout oublié, Sata porte dans le crâne un inquiétant bout de métal qui lui cause hallucinations et amnésies.
En 2013, l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée (ACBD) avait remis son Prix Asie à "Opus" de Satoshi Kon et publié aux éditions IMHO.

- Prix Asie-ACBD 2014 : cinq albums en lice
- WET MOON