Une tribune pour dénoncer la précarité des auteurs

, par Estelle

Plus de 400 auteurs dénoncent le paradoxe entre la bonne santé du secteur et "la précarité croissante" des auteurs de bande dessinée. La ministre de la Culture lance une mission de réflexion sur le sujet.

Dans une tribune diffusée sur internet et intitulée "Autrices et auteurs en danger", plus de 400 auteurs de bande dessinée - dont Lewis Trondheim, Pénélope Bagieu, Cyril Pedrosa, Florence Cestac, Nicolas de Crécy et Guillaume Bouzard - ont profité de l’ouverture du 45e Festival International de la BD d’Angoulême pour alerter sur la "précarité croissante" de la profession alors que paradoxalement le monde de l’édition se porte plutôt bien. Rappelant que, selon l’étude menée par les Etats généraux de la Bande Dessinée en 2017, 53% des auteurs gagnent moins que le Smic et qu’un tiers vit sous le seuil de pauvreté (36%), les signataires s’inquiètent de la hausse de la CSG (provisoirement compensée par le ministère de la Culture) et réclament "une réflexion de fond, globale, avec tous les acteurs du livre (...) pour penser notre statut, notre protection sociale, et nos rémunérations".
A l’occasion de son déplacement au festival d’Angoulême, la ministre de la Culture Françoise Nyssen a justement fait part de sa décision de confier à Pierre Lungheretti, directeur général de la Cité internationale de la Bande Dessinée et de l’image, une mission de réflexion ayant pour objectif la "refondation de la politique nationale en faveur de la bande dessinée". Des "orientations stratégiques et concrètes" devront être trouvées autour de la "préservation du patrimoine de ce secteur et la régulation du marché de l’art ; l’exposition et la diffusion publique de la bande dessinée dans les territoires et à Paris, son apport à l’éducation artistique et culturelle ; la formation des auteurs, les différents secteurs de l’image où ils peuvent s’insérer et l’accompagnement de leur carrière par les différentes aides publiques".
La remise du rapport de cette mission est attendu pour le mois de septembre.