Une école supérieure du manga à Toulouse en 2016

, par Estelle

L’Ecole internationale du manga et de l’animation entend former de vrais mangakas.

Toulouse Manga, école spécialisée dans la bande-dessinée japonaise (200 inscrits, essentiellement des adultes), veut passer à la vitesse supérieure et projette de doubler son école d’une formation supérieure en créant l’Ecole internationale du manga et de l’animation (EIMA) à la rentrée 2016. Objectif avancé : "former des mangakas (d’un niveau bac+3 ou +4) capables d’évoluer aussi bien en France, qu’aux États-Unis ou au Japon, car il est important de pouvoir s’expatrier dans ce domaine", a expliqué au site Toulemploi.fr la créatrice de Toulouse Manga. L’association compte également se doter d’une maison d’édition, d’un musée et d’une résidence d’artistes.