Un parc d’attractions BD en projet à Angoulême

, par Estelle

Les visiteurs pourront découvrir plusieurs univers sur cinq hectares, peuplés de héros du 9e art.

Alors que le souvenir du projet avorté de réplique géante de la fusée rouge et blanche d’Hergé et ses millions d’euros engloutis hante toujours Angoulême, voilà que la communauté d’agglomération GrandAngoulême planche désormais sur un autre projet lié à la bande dessinée, révèle le quotidien Charente libre : un parc à thème de cinq hectares sur une emprise de 30 avec à la clé une centaine d’emplois directs et près de 600 induits.
Présenté par le futur gestionnaire Parexi (qui ouvrira son parc Spirou à Avignon en 2017), ce parc proposera à terme 17 attractions : assis dans des wagons, les visiteurs découvriront des parcours scéniques basés sur différents univers peuplés de personnages célèbres de la bande dessinée. Si l’emplacement exact du futur parc est gardé secret tout comme la date d’ouverture prévue, l’investissement global annoncé pourrait se monter à 58 millions d’euros au final. GrandAngoulême mise sur 400.000 visiteurs par an après quatre ans d’exploitation, sachant que le seuil minimal de rentabilité est estimé à 190.000 visiteurs par an.