Un nouveau record mondial établi pour une planche d’Hergé

, par Estelle

Une double planche du "Sceptre d’Ottokar" a été vendue près d’1,6 M€ lors de la vente aux enchères de Sotheby qui proposait ce samedi l’une des plus grandes collections au monde dans le domaine de la bande dessinée.

Sotheby’s l’avait présentée comme l’une des plus grandes au monde dans le domaine de la bande dessinée. La collection du bédéphile belge Jean-Arnold Schoofs était mise en vente ce samedi 24 octobre 2015 à Paris : 132 lots, dont une soixantaine de planches originales et surtout une double planche du "Sceptre d’Ottokar" d’Hergé (1939), estimée entre 600.000 et 800.000 euros. Une estimation bien au deçà du prix de vente puisque cette double planche a finalement été adjugée 1,563 million d’euros, obtenant le record mondial pour une double planche originale d’Hergé.
Parmi les autres ventes remarquables : une planche de "Spirou et Fantasio" (1956) de Franquin vendue 243.000€ (estimée entre 200.000 et 250.000€), une de "La Marque Jaune" (1954) de E.P. Jacobs partie à 147.000 euros (estimation 120.000-150.000€) et une de "Johan et Pirlouit, l’anneau des Castellac" (1960) de Peyo emportée à 99.000€ (estimation 80.000-100.000€).
Au final, la vente de la collection Jean-Arnold Schoofs par Sotheby a rapporté 2,7 millions d’euros et enregistré cinq records mondiaux pour un artiste (Jean Graton, Raymond Macherot, Eddy Paape, Marcel Remacle, Willy Vandersteen), trois records mondiaux pour une planche ("Tintin, Le sceptre d’Ottokar" par Hergé, "Le Rayon U" par Edgar P. Jacobs, "Tif et Tondu, plein gaz" par Will) et trois records en Europe pour des artistes américains (Winsor McCay, Alex Raymond, George Herriman).