Un Nord-Coréen raconte son histoire en BD

, par Estelle

Exilé depuis quelques années en Corée du Sud, Choi Sung-Guk est l’auteur d’un webtoon qui connaît un grand succès.

Choi Sung-Guk, 36 ans, fait partie des nombreux Coréens qui ont pu quitter la Corée du Nord via la Chine pour s’installer en Corée du Sud. Le jeune homme, qui a fabriqué pendant huit ans des dessins animés dans les studios d’animation nord-coréens SEK, est arrivé en 2010 à Séoul. Le fossé culturel entre les deux pays a conduit le transfuge à se lancer dans une bande dessinée (en coréen) publiée chaque semaine en ligne sur le portail Naver.
Dans "Rodong Simmun" ("Interrogation sur le travail") - jeu de mots avec le quotidien Rodong Sinmun (Journal des Travailleurs), l’organe officiel du Parti du travail de Corée, au pouvoir en Corée du Nord -, Choi Sung-Guk raconte son quotidien et les difficultés d’intégration à travers celui d’un transfuge d’une vingtaine d’années, Yong-Chol. Lancé en mai dernier, son webtoon attirent déjà quelque 20.000 internautes chaque semaine.
Choi Sung-Guk participe également à une émission sur YouTube sur la vie des transfuges nord-coréens en dessinant une scène de la vie à Pyongyang. 21.000 internautes y sont abonnés.