Ulli Lust remporte le prix Artémisia 2011

, par Estelle

"Trop n’est pas assez" a été désigné meilleur album BD réalisé par une femme.

La 4e édition du Prix Artemisia, destiné à récompenser un album de bande dessinée scénarisé et/ou dessiné par une ou plusieurs femmes, a été décernée à l’Autrichienne Ulli Lust pour "Trop n’est pas assez" publié chez Çà et Là.
L’album "Trop n’est pas assez" se passe à l’été 1984 : deux jeunes punks autrichiennes de dix-sept ans, Ulli et Edi décident sur un coup de tête de partir passer quelques semaines en Italie, sans papiers d’identité, avec pour seul bagage leurs sacs de couchage et les vêtements qu’elles ont sur le dos. Leur voyage durera deux mois, et les mènera de Vienne à Vérone, en passant par Rome et Naples pour terminer en Sicile....
Le jury d’Artémisia explique l’avoir choisi "pour ses qualités narratives exceptionnelles, son dessin vigoureux en adéquation avec un propos direct et réaliste. (...) Avec ce récit très autobiographique aux épisodes parfois trash, Ulli Lust revisite la jeunesse en désarroi des années 80, ses aspirations libertaires, son insouciance, ses fuites illusoires et son no future face à une réalité souvent sordide."
Ulli Lust recevra son prix ce mardi 11 janvier.
Laureline Mattiussi avait obtenu le prix Artemisia 2010 pour "L’Ile au poulailler" publié chez Treize étrange.