SoBD 2017 : le Prix Papiers Nickelés à "Case, strip, action !"

, par Estelle

Le livre d’Alain Boillat, Marine Borel, Raphaël Oesterlé et Françoise Revaz s’intéresse aux feuilletons en bandes dessinées dans les magazines pour la jeunesse (1946-1959).

Le lauréat 2017 du Prix Papiers Nickelés SoBD, récompensant le meilleur ouvrage sur la BD et le patrimoine dessiné, a été dévoilé. Douze titres avaient été sélectionnés et c’est "Case, strip, action ! Les feuilletons en bandes dessinées dans les magazines pour la jeunesse (1946-1959)" d’Alain Boillat, Marine Borel, Raphaël Oesterlé et Françoise Revaz (éditions In Folio) qui a eu les faveurs du jury. Cet ouvrage de 248 pages se propose de faire connaître une production foisonnante et emblématique de la culture populaire de la période 1946-1959 en l’envisageant sous l’angle de l’histoire de la bande dessinée, de l’étude du récit et de l’intermédialité. Les auteurs y soulignent notamment les liens entre BD et cinéma, tant sur un plan théorique (logique du feuilleton, rythme narratif, découpage de l’action) qu’analytique (adaptations de films en BD).

- SOBD 2017 : 12 nominés pour le Prix Papiers Nickelés