"Siné Mensuel" : l’appel au peuple

, par Estelle

Le magazine va mal et a besoin de 5.000 ou 6.000 acheteurs de plus pour survivre.

Siné Mensuel, le magazine créé par Siné après l’arrêt de Siné Hebdo en septembre 2011 pour raisons financières, n’est pas à la fête. Publié sans pub ni mécène, "le journal qui fait mal et ça fait du bien" a lancé cet automne un appel au don pour ne pas déposer le bilan. Alors qu’il affirmait à sa création avoir besoin de 37.000 exemplaires vendus pour être rentable, il est aujourd’hui loin du compte avec seulement 19.000 exemplaires vendus pour le numéro de septembre 2013. La perte s’élève à 11.000 euros sur ce numéro qui a coûté environ 66.000 euros. Siné Mensuel affirme avoir donc besoin de 25.000 acheteurs, soit 5.000 ou 6.000 de plus. Le n°25 est en kiosque depuis ce mercredi.
Si cet "appel au peuple" réussit, l’équipe du magazine satirique prévoit "d’adopter, dès le numéro de janvier, un nouveau format, plus petit mais plus épais et sur papier couché, dans le style magazine". "Cela créera un surcoût mais nous pensons être ainsi plus visible chez les marchands de journaux et, du coup, augmenter nos ventes" explique-t-elle.

Pour les dons ou abonnements de soutien : Sinemensuel.com.