Sfar et Blain ont travaillé sur la reprise de "Corto Maltese"

, par Estelle

Alors que le nouvel album réalisé par les Espagnols Juan Diaz Canales et Ruben Pellejero est attendu en librairie en octobre 2015, Joann Sfar sort de l’ombre.

Il aura fallu qu’un projet de reprise de Corto Maltese par Joann Sfar ("Le Chat du Rabbin") au scénario et Christophe Blain au dessin ("Quai d’Orsay") fuite sur internet pour que le scénariste décide de sortir de sa réserve. Sur le site 2dgalleries.com, on peut en effet découvrir deux planches en noir et blanc extraites de ce projet commandé par Casterman. Si certains on évoqué un projet refusé finalement par l’éditeur parce que "trop original", Sfar a raconté une toute autre version sur sa page Facebook : "Casterman nous a engagés Christophe Blain et moi pour faire un essai sur Corto Maltese. Dès le début j’ai produit cette citation de Hugo Pratt, dans le livre de Petitfaux, dans laquelle Hugo disait que si un jour on reprenait Corto Maltese il faudrait le changer autant que Franck Miller avait changé Batman. Par souci de fidélité à Pratt j’ai travaillé sur les derniers crayonnés de Pratt qui représentait un jeune Ghandi avocat en Afrique du Sud, défendant Corto Maltese. Casterman était enthousiasmé par ce projet. Puis on nous a appris que l’héritière de Hugo Pratt (Patrizia Zanotti, ndlr) avait engagé depuis un an deux autres auteurs qui travaillaient sur une reprise beaucoup plus servile de Corto Maltese : faire comme pour la reprise de Blake et Mortimer, faire à l’identique pour que surtout le lecteur ne voie pas la différence. " "Casterman nous a engagés en tentant de "passer en force" et nous ne l’avons compris que lorsque nous étions déjà au travail" poursuit Sfar qui précise avoir refusé ensuite la proposition de Casterman de mener une série en parallèle : "ça me semblait insultant pour les deux équipes d’auteurs et pour Corto Maltese."
Le prochain "Corto Maltese" à paraître en octobre 2015 sera donc réalisé par les Espagnols Juan Diaz Canales au scénario ("Blacksad") et Ruben Pellejero au dessin ("Dieter Lumpen").

- Un nouveau "Corto Maltese" en octobre 2015