Prix Artémisia : les nominées 2019

, par Estelle

L’association a sélectionné 14 albums de bande dessinée réalisés par des femmes.

Après plusieurs présélections, 14 albums (contre 24 l’année précédente) ont finalement été sélectionnés parmi ceux parus en 2018. Le jury d’Artémisia décerne tous les ans un prix pour récompenser une femme autrice de BD, pour saluer son oeuvre, l’encourager, rendre le travail des femmes dans la BD plus visible, lutter contre la discrimination passive, contre les multiples plafonds de verre qui continuent de limiter la percée des autrices, des dessinatrices, des scénaristes, des créatrices, pour que de leur art, leur créativité, leur génie, etc. Les lauréates du prix Artémisia seront couronnées le 9 janvier 2019, jour anniversaire de la date de naissance de Simone de Beauvoir :

  • "Baddawi une enfance palestinienne" de Leïla Abdelrazaq (Ed. : Steinkis)
  • "Génération Y" de Mauryn Parent (Ed : La boite à Bulles)
  • "In hummus" de Linea Sterte (Ed. : Les Editions de la Cerise)
  • "Moi en double" d’Audrey Lainé et Navie (Ed. : Delcourt)
  • "La partition de Flintham" de Barbara Baldi (Ed : Ici même)
  • "La Terre perdue" de Hanneriina Moisseinen (Ed. : Actes Sud)
  • "L’une d’elle" d’Una (Ed : Ça et là)
  • "La Croisade des Innocents" de Chloé Cruchaudet (Soleil)
  • "Bezimena" de Nina Bunjevac (Ici Même)
  • "Les Grands Espaces" de Catherine Meurisse (Dargaud)
  • "Pygmalion" de Sandrine Revel (Les Arènes)
  • "Sous les bouclettes" de Melaka et Gudule (Delcourt)
  • "Camel Joe" de Claire Duplan (Rue de L’Echiquier)
  • "Hallali" de Claire Malary (L’Oeuf)

Le Grand Prix Artemisia 2018 avait été remis à Lorena Canottiere pour "Verdad" (éditions Ici Même). Le jury avait notamment aussi récompensé du Prix Artémisia Humour Aude Picault pour "Idéal standard" (Dargaud) ; du Prix Artémisia Avenir Cécile Bidault pour "L’écorce des choses" (Warum) ; et du Prix de la fiction historique Julia Billet et Claire Fauvel pour "La guerre de Catherine" (Rue de Sèvres).