Pourquoi Hergé a failli arrêter Tintin

, par Estelle

"Le Vif/L’Express" publie des extraits d’une nouvelle biographie du père de Tintin qui montre un homme tourmenté en plein crise artistique et conjugale.

"Tintin est dépassé. Sa réussite ne m’intéresse plus." Ces quelques mots sont tirés d’une lettre écrite en 1948 par Hergé à son ami et secrétaire, Marcel Dehaye, peu après une nouvelle dépression. Le document, comme d’autres, est publié dans "Hergé, lignes de vie" de Philippe Goddin (Ed. Moulinsart, 32 euros), une biographie riche d’un millier de pages et de plus de 200 photos à paraître le 9 novembre prochain.
L’auteur, secrétaire général de la Fondation Hergé de 1989 à 1999, a tenté de dresser le portrait d’un homme moins lisse qu’il voulait le laisser paraître en s’attardant sur des périodes peu connues de sa vie.
L’hebdomadaire belge Le Vif/L’Express publie des extraits de l’ouvrage et de cette fameuse lettre de 1948.