"M. Töpffer invente la bande dessinée", prix Papiers Nickelés SoBD 2014

, par Estelle

Ce prix qui récompense "le meilleur ouvrage sur la BD et le patrimoine dessiné" a distingué Thierry Groensteen.

La première édition du prix Papiers Nickelés SoBD du meilleur ouvrage sur la BD et le patrimoine dessiné a été décerné lors du salon SoBD 2014 à "M. Töpffer invente la bande dessinée" de Thierry Groensteen, édité par la maison belge Les Impressions Nouvelles.
"M. Töpffer invente la bande dessinée" a été choisi parmi un sélection de plus de 60 titres par les deux académies en charge du prix, l’Académie des Papiers Nickelés (APN) et l’Académie de Stripologie Française (ASF). Le Prix Papiers Nickelés SoBD a pour objectif de mettre en lumière la littérature portant sur la bande dessinée et la patrimoine graphique mondial en élisant chaque année l’ouvrage le plus notable en la matière. Plus de 60 livres concourraient pour titre, qui a été disputé par deux autres ouvrages, à savoir le dernier opus de l’"Encyclopédie des Bandes dessinées de petit format", de Gérard Thomassian (Éditions Fantasmak) et "Rosy c’est la vie", de José-Louis Bocquet et Martin Zeller (Éditions Dupuis).
"Au-delà de "M. Töpffer invente la bande dessinée", le prix Papiers Nickelés SoBD 2014 récompense plus largement l’œuvre très vaste de Thierry Groensteen, dont les travaux sont toujours éclairants, et se distinguent par la lisibilité et la clarté de leur propos", a commenté Yves Frémion, rédacteur en chef de Papiers Nickelés et président de l’APN.
Le prochain prix Papiers Nickelés SoBD sera attribué en décembre 2015 à l’occasion du salon SoBD à Paris.