"Louis parmi les spectres", Prix de la critique ACBD de la BD québécoise 2017

, par Estelle

La bande dessinée d’Isabelle Arsenault et Fanny Britt a reçu le prix décerné par l’Association des critiques et journalistes de bande dessinée.

L’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée (ACBD) vient de décerner la 3e édition de son Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise à "Louis parmi les spectres" d’Isabelle Arsenault et Fanny Britt. Son éditeur, La Pastèque, décrit l’album ainsi : "Derrière sa mèche qui lui couvre une partie du visage, le jeune Louis porte sur la vie et lui-même, un regard empreint de doute et de sensibilité. La déliquescence de l’amour de ses parents, son coup de foudre pour la rayonnante Billie, les journées de vacances qui s’étirent paresseusement, le soutien de Boris le meilleur ami, l’insouciance du petit frère encore ancré dans l’enfance. sous la plume parfaitement maîtrisée de Fanny Britt, Louis saisit la quintessence des rapports humains. Mélancolique et lumineux, le tracé d’Isabelle Arsenault, raconte autant que les mots ce moment délicat de l’existence où les fantômes de l’enfance font face aux spectres de l’avenir. Un album sur la vulnérabilité et le courage. Sur la vie quoi."
La bande dessinée d’Isabelle Arsenault et Fanny Britt faisait partie des trois albums finalistes, sélectionnés parmi les bandes dessinées publiées au Québec entre le 1er juillet 2016 et le 30 juin 2017. Les deux autres titres étaient : "Comment je ne suis pas devenu moine" de Jean-Sébastien Bérubé (Futuropolis) et "S’enfuir : récit d’un otage" de Guy Delisle (Dargaud).
Le 3e Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise sera remis aux auteurs en public au Salon du livre de Montréal, le vendredi 17 novembre 2017. Le Prix 2016 avait été décerné à "La femme aux cartes postales" de Jean-Paul Eid et Claude Paiement, paru déjà chez La Pastèque.