Les héritiers de Paul Durand déboutés

, par Estelle

Les héritiers de l’illustrateur de la Bibliothèque verte réclamaient la restitution de 130 dessins et aquarelles.

Le dessinateur Paul Durand, décédé en 1977, avait illustré de nombreux romans dans les années 50 à 70, en particulier pour les collections Bibliothèques verte et rose des éditions Hachette, ainsi que des couvertures pour les éditions J’ai lu. Devant la justice, ses héritiers réclamaient la restitution de 130 dessins et aquarelles achetés en 2012 par un antiquaire auvergnat lors d’une vente aux enchères. "Ils ont un droit moral qui leur permet de demander que ces oeuvres, qu’ils veulent protéger, ne soient pas dispersées" avait plaidé leur avocat le 9 septembre dernier.
Or ce vendredi 31 octobre, le tribunal d’instance de Clermont-Ferrand a estimé que "le fait que les oeuvres originales litigieuses aient été remises à Delagrave (la maison d’édition, ndlr) dans le cadre d’éventuels contrats d’édition ne saurait suffire, à lui seul, à établir que l’auteur en ait conservé la propriété matérielle". En outre, selon le tribunal, "ces oeuvres ne sauraient constituer des souvenirs de famille". Les héritiers de Paul Durand ont un mois pour faire appel.