"Les Culottées", le blog dessiné de Pénélope Bagieu

, par Estelle

Chaque semaine, l’auteure de "Joséphine" propose de découvrir le portrait en bande dessinée d’"une femme qui ne fait que ce qu’elle veut".

Le lancement des "Culottées" était prévu de longue date pour le 43e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême mais la polémique sur l’absence de femmes dans la liste des nominés pour le Grand Prix a précipité les choses. C’est donc avec quelques semaines d’avance que Pénélope Bagieu lance son blog hébergé par Le Monde. Chaque lundi, l’auteure de "Joséphine" ou "California Dreamin’" consacrera une planche de BD au portrait d’une "femme audacieuse ayant un jour décidé de prendre en main son destin" dit Le Monde, "une femme qui ne fait que ce qu’elle veut" dit la dessinatrice. C’est Clémentine Delait (1865-1939) qui ouvre le bal. Surnommée "la femme à barbe", elle décida à l’âge de 36 ans de se laisser pousser la barbe. Mascotte des Poilus durant la Première Guerre mondiale, elle fut reçue par de nombreuses personnalités dont le prince de Galles ou le Chah de Perse.
Plus tard, on retrouvera également Margaret Hamilton (1902-1985), actrice spécialisée dans les rôles de méchante ; Josephina Van Gorkum (1820-1888) dont la tombe, dans un cimetière catholique des Pays-Bas, "touche" celle de son mari, pourtant située dans la partie protestante du même cimetière ; Nzinga (1583-1663), reine de Ndongo et de Matamba… Au total 25 portraits de femmes sont prévus. Les pages de ce blog donneront lieu ensuite à un album qui sera publié chez Gallimard.

- Le blog "Les Culottées" de Pénélope Bagieu
- Grand Prix de la ville d’Angoulême 2016 : la liste supprimée !