Les Arènes descendent dans l’arène de la bande dessinée

, par Estelle

La maison d’édition annonce le lancement de son département BD. avec quatre à dix titres par an seulement.

A l’origine de la revue XXI et après quelques incursions dans la bande dessinée - "Grands reporters", "La Pieuvre" ou "Economix" - la maison d’édition les Arènes créé un département totalement dédié à la bande dessinée et "ancré dans le réel et l’Histoire".
Les Arènes prévoient de publier quatre à dix titres par an. Les premiers albums annoncés sont :
- "Super Sourde" de Cece Bell couronné par le Grand Prix de la littérature jeunesse aux États-Unis en 2014. Un roman graphique à lire dès 8 ans. Cece Bell se replonge avec un regard enfantin dans cette période douloureuse de sa vie où elle a perdu l’audition.
- "Le cas Alan Turing" d’Arnaud Delalande et Éric Liberge est la biographie de l’inventeur du premier ordinateur et qui est resté célèbre pour avoir permis aux Alliés de vaincre la machine nazie en perçant le code Enigma. Alan Turing avait aussi le malheur, dans l’Angleterre conservatrice des années 1950, d’être homosexuel.
- "L’Empire : une histoire politique du Christianisme" d’Olivier Bobineau
et Pascal Magnat
raconte l’histoire tumultueuse, parfois sanglante mais toujours paradoxale de l’Église.