Le quotidien des enfants syriens en BD

, par Estelle

L’auteur de BD syrien Hamid Sulaiman et l’ONG CARE proposent six histoires courtes racontant le quotidien des enfants syriens dans les camps de réfugiés.

L’auteur de bande dessinée syrien Hamid Sulaiman, arrivé en France en 2012 et auteur de "Freedom Hospital" (Éditions ça et là) - l’histoire d’un hôpital clandestin installé au milieu du chaos syrien -, et l’ONG CARE n’oublient pas le drame que vivent les Syriens. Ils publient "Enfants syriens : une jeunesse en exil ", six planches de BD en noir et blanc qui sont autant d’histoires courtes racontant le quotidien des enfants syriens dans les camps de réfugiés : le manque de ressources, en particulier dans les écoles, les difficultés supplémentaires liées au froid durant l’hiver, la douleur d’être éloigné des siens ou de les avoir perdus.
"L’enjeu de ces planches n’est pas d’aborder l’hyper complexité de la guerre en Syrie. Le parti pris est avant tout humaniste. Nous voulons rappeler que derrière le terme abstrait de "réfugiés" se trouvent des victimes innocentes de la guerre et de l’indifférence. Il s’agit des enfants et des familles que nous aidons tous les jours en Syrie, au Liban, en Grèce ou dans les Balkans", explique Philippe Lévêque, directeur de CARE France. Chaque histoire est accompagnée d’un chiffre mettant en avant les impacts de la guerre sur les enfants syriens, comme "Un enfant syrien sur trois n’a connu que la guerre", "Plus de 80% des enfants syriens sont affectés par le conflit", "Plus de la moitié des enfants syriens sont déscolarisés" ou "Près de la moitié des Syriens qui vivent dans des camps de réfugiés sont des enfants".
Les planches seront dévoilées sur le site de CARE France et sur les réseaux sociaux ce mercredi 15 mars 2017, qui marquera la sixième année de la guerre en Syrie.