Le Prix Révélation ADAGP / Quai des Bulles 2017 à Robin Cousin

, par Estelle

Le jury a distingué Robin Cousin pour "Le Profil de Jean Melville".

Le Prix Révélation de l’ADAGP / Quai des Bulles, qui vise à valoriser et à encourager le travail des jeunes auteurs de bandes dessinées, a récompensé pour l’édition 2017 Robin Cousin pour "Le Profil de Jean Melville", aux éditions Flblb. Le jury composé de Pili Munoz, directrice de la Maison des auteurs d’Angoulême, Etienne Davodeau, auteur et Jean-Christophe Ogier, journaliste spécialisé BD à France Info, a préféré cet album à "Natures mortes" (Oriol), "Les deux vies de Baudouin" (Fabien Toulmé), "Jean Doux et le mystère de la disquette molle" (Philippe Valette), "Salud !" (Nadar), "Heidi au Printemps" (Marie Spénale), "Jeu décisif" (Théo Calméjane), "Charlotte et moi" (Olivier Clert), "Totem" (Mikaël Ross) ou "Le miracle de Vierves" (Inne Haine).
L’histoire : alors que la multi­na­tio­nale de consul­ting Jimini s’ap­prête à lancer une appli­ca­tion révo­lu­tion­naire de coach indi­vi­duel sur lunettes connec­tées, une série de sabo­tages endom­mage des câbles sous-marins par lesquels tran­site l’in­ter­net mondial. À la surprise géné­rale, la petite agence de détec­tives dans laquelle travaille Gary se voit confier l’enquête. Jean Melville, son meilleur ami, a le pres­sen­ti­ment que toutes les cartes ne sont pas sur la table…
Le jury a apprécié notamment le fait que "l’air de rien, avec un art consommé du décalage efficace, sans jamais être démonstratif, Robin Cousin fait le procès des fameux algorithmes qui scrutent, analysent et façonnent les comportements des utilisateurs de moteurs de recherches et autres réseaux sociaux : peu ou prou, nous tous.
Doté de 5.000 euros, le prix sera remis lors du festival Quai des Bulles à Saint-Malo, le samedi 28 octobre 2017 à 14h.