Le Prix René-Goscinny en faveur des scénaristes

, par Estelle

Le lauréat 2019, qui sera annoncé le 20 novembre 2018, récompense un scénariste pour l’ensemble de son œuvre, ou l’auteur d’un album pour son scénario. 

Qui succèdera à Jean Harambat, auteur de "Opération Copperhead" (Dargaud) ? Le Prix René-Goscinny 2019 sera annoncé lors de la Conférence de Presse du Festival international de la bande dessinée, le mardi 20 novembre, et décerné lors de la Cérémonie de Remise des Fauves. Il récompensera un scénariste pour l’ensemble de son œuvre, ou l’auteur d’un album pour son scénario. Dans un communiqué, l’Institut René-Goscinny explique en effet que "plus que jamais, il est nécessaire de mettre l’accent sur la reconnaissance dont devrait jouir le scénariste" à l’heure où "la répartition de la rémunération, la propriété et le droit de suite sur les originaux, les formations aux métiers de l’écriture, les attributions de bourses, ainsi que le nombre de scénaristes récompensés d’un prix, sont encore sujets à des inégalités au regard de leurs compagnons dessinateurs".
Les membres du jury sont les suivants : Anne Goscinny (Présidente de l’Institut René-Goscinny) ; Stéphane Beaujean (directeur artistique FIBD-9eArt+) ; Florence Dupré La Tour (scénariste et dessinatrice) ; Anne Fulda (journaliste Le Figaro) ; Laetitia Gayet (journaliste France Inter) ; Jean Harambat (lauréat du prix 2018) ; Anne-Hélène Hoog (directrice du Musée de la Bande Dessinée d’Angoulême) ; Valérie Mangin (scénariste) ; et Didier Pasamonik (journaliste ActuaBD).
"Ce qui me rend heureux et fait de moi un privilégié, c’est de pouvoir faire de mon violon d’Ingres mon métier. Je crois que c’est un privilège extraordinaire", disait René Goscinny (Radioscopie, 1972).