Le prix international du manga au "Maître d’armes"

, par Estelle

Xavier Dorison et Joël Parnotte ont été récompensés par le ministère japonais des Affaires étrangères.

"Le maître d’armes", signé des Français Xavier Dorison et Joël Parnotte (ancien élève du cursus BD de l’Ecole européenne supérieure de l’image, à Angoulême), a remporté le 10e Prix international du manga attribué chaque année sous l’égide du ministère japonais des Affaires étrangères. Créé en 2007, le Prix du manga international récompense chaque année des oeuvres étrangères de BD qui contribuent à faire connaître le manga et ses techniques hors du Japon.
Choisi parmi 296 oeuvres de 55 pays ou régions, "Le maître d’armes" (Dargaud) met en scène un jeune protestant et l’ancien maître d’armes de François Ier, pourchassés par des montagnards catholiques. Leur crime ? Vouloir faire passer une Bible traduite en français jusqu’en Suisse pour la faire imprimer.
Ont également été primés au 10e prix du manga international, notamment : "Scavengers" du Chinois Zuzheng Han, "The heart of darkness" des Italiens Laura Iorio, Roberto Ricci et Marco Cosimo, et "Gateway to Underworld" de la Vietnamienne Can Tieu Hy.
La remise de ces distinctions aura lieu en février 2017 à Tokyo.