Le prix 2014 de la BD chrétienne d’Angoulême à "Quelques écorces d’orange amère : une vie de Benoît Labre"

, par Estelle

Le prix international 2014 de la bande dessinée chrétienne d’Angoulême a été décerné à Christophe Hadevis et Erwan Le Saëc.

"Quelques écorces d’orange amère : une vie de Benoît Labre" (éditions de l’Emmanuel) de Christophe Hadevis, prêtre du diocèse de Vannes, du dessinateur Erwan Le Saëc et de la coloriste et de Tatiana Domas, vient de recevoir le Prix de la BD chrétienne d’Angoulême 2014. Surnommé le "Vagabond de Dieu", Benoît-Joseph Labre (1748-1783) est l’un des saints de l’Église catholique. Sans domicile fixe, il pélerina sur les routes d’Europe.
Le jury a apprécié "le graphisme et plus particulièrement la dominante des couleurs qui parlent d’elles-mêmes et illustrent la tonalité de l’existence de Benoît Labre. Une histoire qui sort des sentiers battus traditionnels. (...) C’est tout à fait dans le ton de ce que nous dit l’Eglise à travers le pape François et son regard sur le pauvre. Nous venons de vivre la démarche Diaconia autour du frère, des exclus et des démunis, et cette bande dessinée donne une tonalité à notre regard sur l’être humain sa pauvreté, sa désespérance et comment Dieu est présent dans l’être humain en toutes circonstances".
Le Prix sera remis aux auteurs durant le Festival d’Angoulême, en janvier prochain.