La vente aux enchères d’Artcurial met Tintin sur orbite

, par Estelle

Une planche originale d’"On a marché sur la lune" a été adjugée pour 1,55 million d’euros, un record pour une simple planche.

Une vente aux enchères organisée par le département bandes dessinées de la maison Artcurial, les 18 et 19 novembre 2016, a totalisé 4.109.360 euros, dépassant son estimation globale, avec près de trois quarts des lots vendus. Les œuvres originales d’Hergé ont été particulièrement prisée et l’une d’entre elle a même enregistré un nouveau record mondial : 1,55 million d’euros (frais inclus) pour une planche de l’album "On a marché sur la lune", publié en 1954. Réalisée à l’encre de Chine et gouache blanche, elle représente Tintin, Milou et le capitaine Haddock, revêtus d’un scaphandre, testant les joies de l’apesanteur sur le sol lunaire. Cette planche devient ainsi le nouveau record du monde pour une planche simple (d’une page) d’Hergé vendue aux enchères.
En 2014, une double page à l’encre de chine de 1937 réalisée pour les pages de garde des albums de "Aventures de Tintin" publiés de 1937 à 1958 avait été acquise 2,65 millions d’euros (frais inclus) par un acheteur privé américain (notre article du 24/05/2014).
Par ailleurs, lors de vente des 18 et 19 novembre 2016, la collection de 20 dessins à l’encre de Chine réalisés par Hergé pour la série désignée sous le nom de "cartes neige" de 1942-1943 a totalisé 1,2 million d’euros. Tandis qu’une planche de "Michel Vaillant" de Jean Graton a été adjugée 40.800 euros, soit le triple de son estimation ; ou encore qu’un dessin de Franquin pour la couverture du journal Spirou en 1968 représentant Gaston Lagaffe a trouvé preneur pour 43.400 euros, soit quatre fois son estimation.

- Des cartes de voeux signées Hergé aux enchères