La montagne dans la bande dessinée

, par Estelle

"Pic & Bulle" dresse un large panorama des différentes représentations des hauteurs dans le 9e art, de Töpffer à Taniguchi.

Simple décor, faire-valoir de l’action ou héroïne à part entière, la montagne a été largement représentée en bande dessinée. Ouvrage à paraître chez Glénat le 9 novembre 2016 au prix de 35 euros, "Pic & Bulle. La montagne dans la BD" dresse un large panorama de ses différentes représentations, de Töpffer à Taniguchi, en passant par F’Murr, Toppi, Derib, Cosey, Jodorowsky ou de Crécy. L’ouvrage de 160 pages accompagnera et prolongera l’exposition éponyme qui se tiendra au musée de l’Ancien Évêché à Grenoble du 19 novembre 2016 au 30 avril 2017. Il a été réalisé par Isabelle Lazier (conservatrice en chef du patrimoine, directrice du musée de l’Ancien Évêché), Philippe Peter (co-fondateur du site et du webzine Cases d’histoire qui s’intéressent à la bande dessinée historique) et Nicolas Rouvière (maître de conférences à l’université Grenoble-Alpes et auteur d’ouvrages sur la bande dessinée).