La "Marche des auteurs" a bien mobilisé

, par Estelle

Plusieurs centaines de personnes ont participé ce samedi à Angoulême à la marche organisée par le syndicat des auteurs de BD.

Avec la "Marche des auteurs et de soutien à la création" organisée samedi 31 janvier 2015 à Angoulême, le Syndicat national des auteurs et des compositeurs (Snac BD) entendait profiter du 42e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême (29 janvier -1er février 2015) pour dénoncer la réforme du régime de retraite complémentaire obligatoire (RAAP) des auteurs et leur paupérisation croissante. Les auteurs de BD ont répondu présents puisque selon la police 600 personnes ont défilé dans l’après-midi derrière la banderole "Sans auteurs, plus de bande dessinée".
Cette "marche" était aussi l’occasion de rendre un hommage aux victimes des attentats des 7 et 9 janvier 2015 au cours desquels Cabu, Wolinski, Charb, Tignous et Honoré ont été tués."Il a fallu que des terroristes s’en prennent à des caricaturistes pour qu’on se rappelle que dessiner n’était pas si anodin", a notamment noté dans son discours Fabien Vehlmann, porte parole des auteurs.