"La légèreté", Prix Wolinski du Point 2016

, par Estelle

Le magazine a récompensé l’album de Catherine Meurisse, dessinatrice de presse à "Charlie Hebdo".

Après "What a Wonderful World !" de Zep, prix Wolinski du Point 2015, un jury composé de journalistes du Point et d’auteurs de BD a récompensé cette année "La légèreté" de Catherine Meurisse, publié chez Dargaud. L’album, qui a reçu le Prix Coup de cœur Quai des bulles 2016 et qui fait partie des cinq albums finalistes pour le Grand Prix de la Critique 2017, raconte le travail sur elle-même qu’a dû faire Catherine Meurisse pour trouver l’apaisement après l’attaque de Charlie Hebdo. Dessinatrice du journal depuis plus de dix ans, elle a vécu le 7 janvier 2015 comme une tragédie personnelle, dans laquelle elle a perdu des amis, des mentors, le goût de dessiner, la légèreté.
Les autres albums en lice étaient "L’été diabolik" (Alexandre Clérisse et Thierry Smolderen, Dargaud), "Martha & Alan" (Emmanuel Guibert, L’Association), "L’odeur des garçons affamés" (Frederik Peeters et Loo Hui Phang, Casterman), "Monsieur Désire ?" (Hubert et Virginie Augustin, Glénat), Kobane Calling (Zerocalcare, Cambourakis) et "Bitch Planet" (Kelly Sue DeConnick et Valentine de Landro, Glénat).
Auparavant, le prix s’intitulait prix de la BD du Point et était décernée par un jury présidé par Wolinski. Elle a été renommée en hommage au caricaturiste assassiné le 7 janvier 2015 avec les autres membres de Charlie Hebdo.