"La femme aux cartes postales", Prix de la critique ACBD de la BD québécoise 2016

, par Estelle

La bande dessinée de Jean-Paul Eid et Claude Paiement a reçu le prix décerné par l’Association des critiques et journalistes de bande dessinée.

L’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée (ACBD) vient de décerner la deuxième édition de son Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise à "La femme aux cartes postales" de Jean-Paul Eid et Claude Paiement, paru aux éditions de La Pastèque.
La BD a séduit par "sa qualité exceptionnelle sur tous les plans et notamment celui de l’intrigue", explique l’ACBD qui remet déjà chaque année un Grand prix de la critique, un prix Asie-ACBD et bientôt aussi un Prix jeunesse ACBD. « La femme aux cartes postales » suit Rose qui un jour de 1957 quitte sa Gaspésie natale en laissant, derrière elle, une lettre sur son oreiller. Elle n’a qu’un rêve en tête : briller sur les scènes des prestigieux cabarets de la Montréal. Bien plus tard, en 2002, un étranger achète une maison abandonnée en Gaspésie où se cache un terrible secret…
La bande dessinée de Jean-Paul Eid ("Jérôme Bigras") et Claude Paiement ("Le naufragé du Memoria") faisait partie des trois albums finalistes, sélectionnés parmi 154 bandes dessinées publiées au Québec entre le 1er juillet 2015 et le 30 juin 2016. Les deux autres titres étaient : "La Demoiselle en blanc" de Dominick Parenteau-Lebeuf et Éléonore Goldberg (Mécanique Générale) et "Whitehorse" de Samuel Cantin (Éditions Pow Pow).
Le 2e Prix de la critique ACBD de la bande dessinée québécoise sera remis aux auteurs en public au Salon du livre de Montréal, le vendredi 18 novembre 2016. Le Prix 2015 avait été décerné à Jimmy Beaulieu pour "Les Aventures".