L’ex-directeur de la Cité de la BD débouté

, par Estelle

Le tribunal administratif de Poitiers a examiné la requête en référé de Gilles Ciment qui demandait notamment sa réintégration.

Le tribunal administratif de Poitiers a rejeté cette semaine la requête en référé de l’ancien directeur de la Cité de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême. Gilles Ciment réclamait sa réintégration et le versement de ses salaires impayés depuis avril dernier, soit quelque 29.000 euros. Selon le quotidien Charente Libre, Gilles Ciment pourrait cependant lancer d’autres poursuites judiciaires, s’appuyant notamment sur le fait qu’il a continué de travailler après la fin de son contrat en novembre 2013.

- La Cité de la BD cherche un nouveau directeur