Grand Prix de la ville d’Angoulême 2017 : les trois finalistes

, par Estelle

Cosey, Manu Larcenet et Chris Ware sont les trois auteurs retenus pour le second tour du vote.

Qui succédera à Hermann, Grand Prix de la ville d’Angoulême 2016 ? A l’issue du premier tour de l’élection du Grand Prix de la ville d’Angoulême 2017 qui s’est déroulé du 9 au 15 janvier dernier, les trois auteurs retenus pour concourir pour le second tour du vote de désignation du Grand Prix 2017 sont, par ordre alphabétique : le Suisse Cosey, le Français Manu Larcenet et l’Américain Chris Ware.
Né en 1950, Cosey entame sa carrière à la fin des années 1960 auprès de son compatriote Derib, auteur de la série "Yakari". D’abord dessinateur pour la presse, il crée "Jonathan" en 1975 dans les pages du journal Tintin. Le 7e volume de la série reçoit l’Alfred de la meilleure BD de l’année au Festival en 1982. Le dernier volume de la série est paru en 2013. L’auteur publie par ailleurs "Saïgon-Hanoï" (Alph-Art du meilleur scénario au Festival en 1993). En 2016, il reprend le temps d’un album le personnage de Mickey Mouse dans "Une mystérieuse mélodie", hommage au héros de Disney où Cosey imagine la rencontre de Mickey et Minnie.
Né en 1969, le Français Manu Larcenet s’illustre dans des genres variés de la bande dessinée depuis le milieu des années 1990. Ses premiers livres sont marqués par un comique d’une efficacité redoutable - "Bill Baroud", "Donjon", etc - mais ses livres les plus récents attestent d’une nouvelle recherche esthétique, et se caractérisent par un ton nettement plus dramatique : "Le Combat ordinaire" (Prix du Meilleur Album à Angoulême en 2004 pour le premier tome), "Blast" ou "Le Rapport de Brodeck", adapté du roman de Philippe Claudel.
Né en 1967, Chris Ware entame au début des années 1990 une œuvre d’envergure avec la série des "Acme Novelty", vraie fausse revue à la forme et à la pagination changeante qui installe ses personnages emblématiques : Quimby the Mouse, Rusty Brown et surtout Jimmy Corrigan. Tous se démarquent par leur timidité, par leur fragilité et par l’empathie immédiate qu’ils suscitent chez le lecteur... Chris Ware a reçu de très nombreux prix, dont 28 Harvey Awards et 22 Eisner Awards. L’auteur publie en 2012 "Building Stories", un livre objet constitué d’une quinzaine de livres de formats divers pouvant être lus dans un ordre choisi par le lecteur. Celui-ci a reçu le Prix Spécial du Jury au Festival d’Angoulême en 2013.
Le second tour se déroulera du 18 au 22 janvier 2017 à minuit.Tout auteur de BD professionnel, ayant participé au premier tour, est invité à voter sur internet. Le nom du nouveau Grand Prix sera annoncé le 25 janvier 2017 à 18h à la médiathèque de l’Alpha lors de la cérémonie d’ouverture de la 44e édition du festival.
Le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême précise qu’Alan Moore figurait, à l’issue du premier tour, parmi les trois auteurs plébiscités. Mais "bien qu’il soit heureux et fier de cet honneur, il ne souhaite plus participer à la vie publique de la bande dessinée ou recevoir de prix".