Grand Prix de la ville d’Angoulême 2016 : deux nouveaux auteurs se retirent

, par Estelle

Après Riad Sattouf, ce sont Joann Sfar et Daniel Clowes qui ont demandé leur retrait de la liste des nominés pour cause de sexisme.

Aussitôt publiée, la liste des 30 auteurs de bande dessinée en lice pour le Grand Prix de la ville d’Angoulême 2016 a aussitôt déclenché la polémique du fait de l’absence complète de femmes dans la sélection (lire notre article du 5/01/2016). Après l’appel au boycott du Collectif des créatrices de BD contre le sexisme, et la décision mardi de Riad Satttouf de demander à être retirer de la liste pour "céder sa place" à ses consoeurs, c’est au tour de Joann Sfar et Daniel Clowes, également nominés, d’annoncer leur retrait. "Aucun auteur ne peut souhaiter figurer sur une liste entièrement masculine. Cela enverrait un message désastreux à une profession qui de toutes parts se féminise" a déclaré sur Facebook l’auteur du "Chat du Rabbin" tandis que l’auteur de "Ghost World" affirmait : "Je soutiens le boycott du festival d’Angoulême et je demande que mon nom ne soit pas considéré pour quelque honneur devenu complètement absurde".